Les 18 mouvements du Tai Ji Qi Gong

La série des 18 mouvements du Tai Ji Qi Gong est inspirée par les différents mouvements du Tai Ji Quan et du Qi Gong.

La pratique régulière vous apporte l’unité, l’équilibre, le calme et la détente.

Les 13 exercices d’assouplissement pour le Tai Ji Quan et le Qi Gong :

Ces exercices assouplissent les articulations des hanches, augmentent l’afflux sanguin dans le bas du dos et le bas du ventre. Ils permettent également d’étirer en douceur l’ensemble ligamentaire et musculaire du dos.

Qi Gong sur chaise :

Les exercices proposés dans ce film sont conçus pour les personnes à mobilité réduite qui ont des difficultés à se déplacer pour pratiquer ailleurs qu’à leur domicile.

Chi Gong de la vertu :

Cet exercice régularise la répartition de l’énergie dans tout le corps. Il  permet d’assouplir les articulations. La synchronisation avec la respiration apporte l’unité, l’équilibre, le calme et le relâchement.

Eclosion du Lotus

Cet exercice équilibre le Qi et donne l’impression que le corps tout entier n’est qu’un grand flux d’énergie. On ressent l’énergie monter et descendre dans les arrondis des bras, des jambes et du torse. Cet exercice améliore la circulation de l’énergie et du sang vers les extrémités.

Etirement de tout le corps

Cet exercice active la circulation de l’énergie le long de la colonne vertébrale depuis le coccyx jusqu’aux cervicales. Il permet d’étirer en douceur l’ensemble ligamentaire et musculaire du dos. Il est particulièrement bon pour les reins et la taille.

Harmonisation des trois trésors

Lorsque la pratique est lente, régulière, on entre facilement dans un état de relaxation profonde, la pratique devient alors une sorte de méditation en mouvement.

Ainsi la pratique apporte de l’harmonie sur les trois principes de l’être qui sont le corps le souffle et l’esprit (le Jing, le Qi et le Shen)

Massage du crâne

 Le massage du crâne est un exercice simple pour se relaxer. Il procure de nombreux bienfaits. Il a pour but de stimuler la circulation du sang et du flot énergétique dans le cerveau. Il stimule également les points d’acuponctures au niveau du crâne.

Les cinq balancements

L’ensemble de ces exercices permet de développer la coordination et une meilleure synchronisation du côté droit et du côté gauche du corps. Il a pour effet de développer le tonus des jambes, l’équilibre et une meilleure perception sur l’axe médian du corps.

La pratique régulière permet une mobilité du bassin et des hanches qui favorisent une meilleure circulation de l’énergie du bas du dos vers la colonne vertébrale, Il permet également d’étirer en douceur l’ensemble ligamentaire et musculaire du dos.

Harmoniser les énergies par les sons

La résonance sonore est un moyen efficace pour mettre en mouvement nos muscles et nos organes intérieurs. Elle apporte un effet vivifiant et une détente selon la tonalité plus ou moins basse et l’intention que nous portons pendant la pratique.

La pratique régulière nous permet de découvrir la puissance créatrice de notre corps interne s’ouvrant à l’approche de la perception intérieure et de notre être en profondeur.

Les exercices pour une meilleure perception du centre « le Dantien » inférieur

L’objectif de l’ensemble de ces exercices est de prendre conscience et de développer une meilleure perception de votre centre qu’on appelle également le centre de l’énergie vitale ou le centre potentiel de l’être. En chinois, on parle du Dantian inférieur.

Les Chinois emploient le mot champ pour transmettre l’idée que l’énergie vitale corporelle peut être cultivée, de même qu’on cultive une plante dans un champ. Cette plante a besoin d’attention et ne fleurira que si les conditions sont propices.

La respiration des trois muscles

L’ensemble de ces exercices développe la respiration profonde en augmentant le volume respiratoire. Il libère les oppressions et favorise le transit intestinal. Il apporte également le calme et dissipe l’anxiété, améliore la concentration et accroît la circulation de l’énergie dans le corps.

Il fait travailler particulièrement le diaphragme qu’on appelle également le muscle respiratoire. Les organes qui se situent juste à proximité comme les poumons, le cœur, le foie, la rate et les intestins sont massés lors de cette pratique.