Les bienfaits de nos pratiques

Posté par:

 » La connaissance devient sagesse quand elle devient notre propre expérience. « 

Une des caractéristiques de l’art énergétique chinois comparé aux différentes pratiques sportives est que l’accent de la pratique n’est pas mis sur une recherche de compétition, de gain ou d’être plus fort en vue d’obtenir un ou des prix. Elle est plutôt orientée vers une recherche de son propre bien-être, son propre équilibre, une recherche de l’harmonie et une meilleure connaissance de soi-même.

Selon le concept de l’art énergétique chinois, pour être en bonne santé, l’énergie ou le « Qi » doit circuler librement et harmonieusement dans le corps à travers les canaux énergétiques qu’on appelle les méridiens. Dans la culture chinoise, le Qi est perçu comme étant la base de tous les phénomènes de l’univers, celui qui nourrit la vie, nourrit les organes et maintient l’équilibre du corps. Il représente l’expression la plus réelle du mouvement ou des transformations dans les différentes formes énergétiques de univers (macrocosme-microcosme).

La circulation harmonieuse du Qi ou de l’énergie de chaque individu dépend essentiellement du fonctionnement des trois potentiels ou des trois trésors, qui sont le corps, le souffle et l’esprit. C’est le San Bao ( le Jing, le Qi et le Shen ). Leurs rapports harmonieux permettent un équilibre sur le plan physique, psychique et énergétique et sont indispensables pour un maintien du bien-être et de la santé de chaque individu.

 « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité » selon l’OMS

L’objectif de la pratique des arts énergétiques chinois tels que le Tai Ji Quan et le Qi Gong n’est pas uniquement centré sur une pratique physique ou un travail sur le corps mais sur l’ensemble des fonctions ou des 3 trésors. Chacun de ces trésors ou fonction joue un rôle important dans le maintien du corps en bon équilibre et ils sont interdépendants et indispensables les uns pour l’équilibre des autres. Ils sont étroitement liés et doivent être consciemment entretenus afin de pouvoir maintenir l’équilibre et la bonne santé de chacun de nous. Par exemple, le calme et la concentration aident à la maîtrise de l’équilibre et de la détente du corps ce qui permet une respiration calme, profonde et apaisante. La respiration profonde et consciente aide à la concentration ce qui permet de relâcher les tensions du corps et favorise une respiration régulière, fluide etc.

 « Un des objectifs de la pratique est de parvenir à un état d’être dans l’harmonie.
L’harmonie est l’expression d’une combinaison de plusieurs éléments tel que chacun de ces éléments soit exprimé en juste proportion et juste place ».

Le concept des trois trésors ou le San Bao

le Jing : la quintessence :
Il représente le support ou la forme, le corps nécessaire pour que l’esprit ou le Shen puisse se manifester. Le Jing est la trame qui exprime les qualités, les défauts et les caractéristiques intimes et spécifiques de toute chose et de tout être vivant.
Le Jing est un programme d’un type de vie avec ses limites de manifestations pour une certaine durée selon la loi du changement. Il existe une interaction étroite entre le Jing et le Shen.

Le Qi : l’énergie ou le souffle :
Le concept du Qi est intrinsèquement dynamique. Il est changement perpétuel et transformation rythmée. Il se condense, se dissout, se concentre, s’étend. Les manifestations à travers lesquelles il se révèle changent de caractéristique, une forme s’intègre à une autre ou s’en sépare, il monte ou descend, le Qi est en mutation constante.
Dans la Médecine Chinoise, le Qi préside à toutes les transformations et activités dans le corps, tant sur le plan macroscopique que microscopique, selon les modalités du Yin et du Yang. Il assure tous les mouvements et les modalités des animations physiques et psychiques. Les circulations, les échanges, les transmissions, les changements des liquides en vapeur, des aliments en essence, le maintien de la température et le respect des cycles se font grâce au Qi. Les activités mentales et psychologiques, la force de pensée sont redevables au Qi. Les émotions sont, elles-mêmes, des mouvements du Qi, induites par la conscience de chaque individu qu’elles soient positives ou négatives.

Le Shen : l’esprit :
Le Shen est souvent traduit par l’esprit ou la conscience individuelle, la pensée ou la conscience organisatrice. C’est la partie la plus subtile de l’Homme. Son objectif est de s’incarner dans une forme pour y vivre et mener à terme un projet ou « le Mandat Céleste ». Quand on observe le mode de vie d’un individu, le Shen se manifeste par la volonté et le désir de vivre (de manière consciente ou inconsciente). La vivacité du Shen se reflète dans l’éclat du regard.

« Jing conditionne la vie : c’est le Principe Vital
Qi met en mouvement la vie : c’est le Dynamisme Vital
Shen organise la vie : c’est la Conscience Vitale
L’association du Jing, du Qi et du Shen : c’est la Vie ».

Les bienfaits de nos pratiques :
Les connaissances que vous avez acquises à travers différents moyens d’apprentissage, soit à travers des cours, des stages ou d’autres supports vous permettent d’appliquer ces bienfaits aux quotidiens.
Ce sont des outils d’une grande valeur que l’on peut comparer à une mine de trésors. Elles vous donnent un moyen d’entretenir, de développer votre équilibre et votre bien-être. C’est une valeur primordiale qui vous permet de poursuivre votre histoire avec plus de sérénité, plus de sureté, plus de confiance. En sachant que la meilleure personne qui peut s‘occuper de votre bien-être c’est vous.

« La pratique : c’est mettre en action ce que vous avez appris.
Elle est essentiellement basée sur la détermination de soi.
La détermination de soi est la clé principale de la maîtrise ou le pouvoir personnel »

Mettre vos connaissances en application :
Décidez de vous accorder un temps nécessaire pour pratiquer quotidiennement. C’est une question de choix, ce n’est pas le fait d’avoir ou de ne pas avoir du temps. Faire le choix et décider, c’est concrétiser votre intention et mettre en place une activité qui semble importante pour vous. Accordez-vous le temps nécessaire pour pratiquer chaque jour avec régularité, jusqu’à ce que ça devienne une habitude. Transformer vos habitudes pour vivre consciemment selon votre choix afin de vous procurez naturellement de la satisfaction.

Par cette nouvelle habitude, vous ouvrez une porte pour rentrer en contact avec vous-même. Vous vous accordez une possibilité d’être bien avec vous ! C’est un merveilleux moyen de mieux vous connaître. Cela vous apporte naturellement plus de volonté, plus de motivation, plus d’écoute de votre être profond et naturellement vous donne plus de confiance en vous.

Vous vous rendez compte que petit à petit cette nouvelle habitude que vous avez instaurée devient comme une mine de trésors. C’est une mine d’or en vous que vous décidez d’exploiter. Plus les efforts investis sont importants, plus vous augmentez la quantité d’or extraite et plus vous en tirez des bénéfices.

Vous créez un espace et un temps nécessaire pour vous pour accéder au bien-être, à l’équilibre et à la satisfaction. Vous vous créez une possibilité de vivre des moments de merveille dans votre vie quotidienne. Chaque pratique est un moment précieux où vous avez rendez-vous avec vous-même !

L’intégration de vos pratiques dans la vie quotidienne
La prise de conscience de votre bien-être pendant les cours ou les stages, se reflète par la détente de votre corps (visage, épaules, mains, poitrine, dos etc.), votre posture mais également par

  • la prise de conscience de votre axe,
  • la connexion avec votre centre vital,
  • la fluidité de vos gestes,
  • le contact avec votre respiration plus calme, profonde et régulière.
  • la capacité à vous concentrer, d’être au présent,
  • la qualité d’observation, le non impliquer ou le non agir, le détachement.
  • la connexion avec votre être véritable, votre être silencieux : « Être qui vous êtes ».

Ces diverses prises de conscience peuvent se manifester dans la vie quotidienne à différentes occasions et elles sont le fruit de vos expériences acquises lors de vos pratiques.
Pour moi, les connaissances apprises ont de la valeur lorsqu’elles peuvent être intégrées, appliquées et utiles pour notre équilibre, pour notre bien-être, pour notre évolution personnelle et lorsqu’elles nous ouvrent vers la voie de la sérénité, de l’harmonie et nous permettent d’être celui que nous aimerions être.

 » La force derrière vos muscles sont vos nerfs. La force derrière vos nerfs est votre vitalité. Et la force derrière votre vitalité, c’est vous. « Yogi Bhajan.

2

Commentaires

  1. Michèle Knuchel  mai 12, 2020

    J’ai découvert le Qi Gong à travers vos vidéos il y a 5 semaines. Depuis j’y consacre du temps chaque jour, au minimum pour les 18 mouvements.
    Les effets sont multiples: je dors mieux, je suis plus détendue, je respire mieux, ma posture physique est meilleure.
    Je saurai jamais assez vous remercier de m’avoir fait aimer le Qi Gong.
    Merci du fond du cœur
    Michèle

    répondre
    • Song  septembre 30, 2020

      Bonjour Michèle, merci pour votre partage. Bien cordialement

      répondre

Ajouter un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.